Pourquoi réaliser un bilan de santé en entreprise ?

Avoir l’opportunité de réaliser un « bilan de santé » est précieux.

En effet, un check-up santé a quatre objectifs :

  • rechercher si vous avez une maladie silencieuse
  • explorer ses facteurs de risques personnels et familiaux
  • vous conseiller afin d’éviter l’apparition de maladies, et améliorer ainsi votre santé sur le long terme
  • vous orienter pour mener des exploration complémentaires.
bilan de santé

Que comporte un bilan de santé ?

Il est toujours réalisé dans un établissement de santé sur deux heures minimum.

Un bilan de santé peut être plus ou moins approfondi. Certains éléments sont indispensables et constants. D’autres sont fonction de l’âge, de l’orientation souhaitée ou de ses antécédents personnels ou facteurs de risques (comme le tabac par exemple).

Le check up est toujours réalisé en duo infirmier et médecin en association éventuelle avec des médecins spécialistes (cardiologue, gynécologue, angiologue, ….) et la radiologie.

L’ensemble des examens programmés au bilan y seront réalisés en un seul déplacement et en une seule fois.

Il prend pour point de départ deux questionnaires physique (antécédents personnels, familiaux, traitements en cours,  évaluation de la qualité du sommeil, …) et psychologique afin d’évaluer votre niveau de stress.

L’infirmier réalisé une prise de sang, prend les constantes : poids, taille, calcul de l’IMC, dépiste les pathologies visuelles et auditives, réalise une prise de sang et d’urines et un électrocardiogramme.

Une consultation longue avec un médecin généraliste est programmée. Le médecin procède à un examen clinique complet : dermatologique, respiratoire, ganglionnaire, thyroïde, contrôle et vérifie les vaccins. Il conseille le bénéficiaire.

S’en suivent les rendez-vous avec différents professionnels de santé comme le cardiologie, l’angiologue, le gynécologue, … qui viendront compléter ces explorations pour une vision plus poussée de son état de santé.

Dépister les pathologies les plus fréquentes

Il est impossible de réaliser un check-up total. Chez Elsan Prévention, nous allons nous focaliser sur les pathologies et les risques les plus courants et dommageables pour la santé comme les maladies du cœur, du foie, des reins, les maladies infectieuses mais également celles qui sont invisibles et qui crée des troubles sur le long terme comme le surpoids, le diabète, les troubles du sommeil, le stress, …

Ces pathologies sont souvent démultipliées dès que l’on avance dans l’âge, c’est pourquoi plus on vieillit, plus le bilan de santé sera complet.

Rechercher des facteurs de risque

Il s’agit là d’étudier quelques raisons que l’on aurait de développer des maladies. Exemple le plus simple : on sait que les personnes ayant une tension artérielle élevée sont plus à risque de faire un AVC. L’hypertension est donc l’un de ces facteurs de risque, que l’on va chercher à débusquer pour diminuer voire éliminer le risque qu’ils représentent.

On va d’abord se focaliser sur les plus courants d’entre eux. La première cause de mortalité chez les femmes, la seconde chez l’homme, ce sont les maladies cardio-vasculaires (du cœur et des vaisseaux). Comme on connaît pas mal de déterminants de la santé du système circulatoire (l’hypertension évoquée mais aussi le poids, des troubles lipidiques…), un bilan de santé va permettre de les explorer.

Ces facteurs de risque ne sont pas tous évitables. Certains sont génétiques : ils appelleront à une vigilance accrue envers le risque qu’ils portent.

D’autres sont comportementaux (tabac, activité physique, alimentation, stress…) : ils demanderont un changement de comportement pour s’attaquer à en diminuer l’impact.

Conclure et suivre

Un bilan de santé n’est pas une conclusion, c’est au contraire un point de départ.

Il n’aura d’intérêt au check up santé que si ses résultats sont suivis d’actions : poursuivre les explorations en cas de pathologies décelées; travailler sur ses facteurs de risque pour conserver son capital santé.

Le bilan de santé permet de se rassurer, d’agir positivement sur sa santé, ou de dépister des pathologies de manière précoce afin d’augmenter ses chances de survie.

C’est pourquoi un bilan de santé doit être participatif. Le professionnel de santé, sur la foi des résultats du bilan de santé, va donner des orientations, voire un programme d’amélioration de la santé. Mais il appartient à chacun de le mettre en œuvre, et ce dans la durée.

On entre là dans une partie difficile. Mettre le doigt sur un facteur de risque, c’est apprendre qu’il faut le réduire, donc changer de comportement pour qu’il ne soit plus un risque. Qu’il s’agisse de bouger plus, d’arrêter de fumer, de prendre un traitement, de boire moins ou de changer de régime alimentaire ce n’est jamais facile. Mais on le sait assez maintenant, c’est le prix du maintien en bonne santé, la garantie de vieillir mieux. Ça mérite quelques efforts.

Bien manger, bien boire, avoir une activité physique, contrôler son stress, bien dormir sont les médicaments les plus efficaces pour rester en pleine forme. Qui en prend conscience et y prendra garde se donnera les meilleures chances de conserver un bon état de santé.

Le futur

Si l’avenir de la santé est dans la prévention, dont le bilan de santé est une première clé, l’avenir du bilan de santé, comme de toute la médecine, est dans la personnalisation et dans la prédictivité, c’est pourquoi Elsan Prévention s’attache à mettre en place des bilans de santé personnalisés à options.

La médecine fait de plus en plus de progrès, maintenant aidée par l’intelligence artificielle, permettant de détecter des tumeurs beaucoup plus tôt. Nous nous employons à utiliser un matériel de pointe et de spécialistes renommés afin de créer le futur dès maintenant.

Le bilan de santé est il pris en charge par la sécurité sociale ?

Non, les bilans de santé ne sont pas remboursés par la sécurité sociale et peuvent être à la charge de la mutuelle, de l’employeur ou de son propre compte.

 

Nous vous conseillons de prendre contact avec ces partenaires éventuels.

En savoir plus sur nos offres